COSMIC BOOKS

J’ai épousé une communiste 

Willemin-PET aux Editions Paquet 2003 et 2010 (T1 et 2)

 

«Le problème de Borgward, c’est que contrairement au héros de la série, il ne croit ni à la théorie du complot, ni aux ovnis, ni au pistolet laser. Il ne croit pas aux lapins des dessins animés. Le problème de Borgward, c’est qu’il ne nourrit aucun sentiment paranoïaque.

Le problème de son producteur, c’est que Borgward se planque en Suisse… Le problème de la Suisse, c’est qu’elle a mis sa neutralité au service de l’Union Soviétique…»

Le Botaniste  (Les secrets de l’edelweiss noir)

Willemin-PET aux Editions Paquet  (2004)

«L’edelweiss noir est une fleur rarissime et mythique qui pousse sur les sommets du Tibet. L’edelweiss noir contient des substances actives capables de ralentir l’horloge biologique de celui qui y a goûté, lui donnant ainsi un pouvoir de longévité exceptionnel. Un moine tibétain détient les secrets de la fabrication de cet élixir de longue vie ainsi qu’un Livre mode d’emploi. Fatigué par des siècles de vie au ralenti, ce vieux lama décide de confier les secrets de l’edelweiss noir au BOTANISTE».

YOKO-NI

Christian Denisart – Eugène – PET  Editions Hélice Hélas (2017)

Extrait d’un article du journal 24 Heures:

«Le scénario qui se déploie dans la bande dessinée suit de près celui de la pièce du même nom créée en 2012 par le metteur en scène Christian Denisart et l’écrivain Eugène. S’ils sont nés avec les jeux vidéo, ni l’un ni l’autre ne sont des gamers. Ils ont bien sûr connu les bornes d’arcade, mais «à 1 fr. la partie, on n’avait pas les moyens de devenir addict», sourit Eugène. Afin de ne pas commettre d’impair, ils ont consulté de nombreux joueurs. «L’idée était de raconter ce qu’ils vivent, de manière accessible également à ceux qui ne jouent pas, sans prétention pédagogique», développe Christian Denisart».

Un siècle au compteur

Blaise Hofmann – Sébastien Perroud  (2019)

 

«1920-2020. Pour son 100anniversaire, la société des Auto-transports de la Vallée de Joux (AVJ) invite le dessinateur Sébastien Perroud et l’écrivain Blaise Hofmann à transcrire en mots et images le premier siècle d’une entreprise devenue incontournable. Voilà un roman graphique, aussi documenté que décalé, aussi ludique que didactique. Voilà surtout une Vallée de Joux fière de son passé, ouverte sur le monde et prête pour l’avenir!»

«Bien qu’il y ait eu de bons moments, un certain intérêt, voir même une réelle exaltation sur le moment, la réalisation d’albums de bande-dessinée m’a demandé beaucoup trop de temps et d’énergie pour un résultat que j’ai trouvé plutôt décevant au final. J’étais coincé, je ne pouvais rien faire d’autre. Maintenant, je préfère plutôt raconter une histoire sur une image pour très vite passer à autre chose.

En plus ça coûte cher! T’as pas idée».